Comment choisir les champignons

Comment choisir les champignons?

COMMENT CHOISIR LES CHAMPIGNONS ?

Tout d’abord, Aucun problème pour les champignons en vente dans le commerce, tous

contrôles et garantis comestibles, qu’il s’agisse du champignon de paris

et du pleurote, objets d’une culture attentive, ou des champignons

«sauvages» tels les cèpes ou bolets, les rosés-des- prés, les girolles,

les chanterelles grises, les pieds-de-mouton. Ou les trompettes-de-la-mort,

bien inoffensives et même délicieuses malgré leur nom !

Choisissez-les toujours assez petits, bien fermes, ni gluants ni

flétris, sans odeur digérable. De ce fait, vérifiez que les pieds ne soient pas véreux.

Quant aux cueillettes de champignons des bois, n’oubliez jamais

qu’il est difficile pour un profane de distinguer à coup sûr un bon

d’un mauvais champignon, et qu’un seul champignon vénéneux

suffit à provoquer un drame. Par conséquent, éliminez dans une première phase

tout champignon à anneau et a volve, sorte de membrane à la

base du pied, et n’hésitez pas, avant de cuisiner votre récolte, à la

faire vérifier par un pharmacien. Cependant, n’accordez aucune crédibilité

aux proverbes, qui sont sans valeur scientifique.

LES CHAMPIGNONS,

COMMENT CHOISIR LES CHAMPIGNONS ?

Bien que présent toute l’année sur nos marchés en la personne du charmant mais citadin «champignon de paris», le champignon évoque les sous-bois d’automne où, par temps humide, on le trouve en abondance a condition de connaitre les «coins». Pourtant, fragile et parfumé, il nous émerveille autant qu’il nous régale.

QUAND S’OFFRIR ?

Encore une fois, excepté pour le champignon de paris, les pleurotes et la morille (champignon de printemps), l’époque des champignons se situe à l’automne, quand le temps est humide et qu’il ne fait pas encore trop froid. D’autant plus, leur saison est courte et varie en fonction des conditions métrologiques. Aussi, ne laissez pas passer !

COMMENT CONSERVER,

COMMENT CHOISIR LES CHAMPIGNONS ?

Premièrement, Les champignons ont une croissance rapide et donc, cueillis ou non, pourrissent très vite. Ensuite, une fois récoltés ou achetés, il convient de les manger au plus vite, d’autant que même un bon champignon peut provoquer une intoxication s’il est consommé dans un état top avancé. Toutefois, si vous avez fait une récolte abondante, nettoyez-les faites-les cuire (mais ne les salez pas). Jetez la graisse de cuisson, mettez-les dans des barquettes, recouverts d’une fine couche d’huile d’arachide et gardez-les au congélateur. Ainsi, dans les 3 mois suivants, vous vous régalerez à nouveau.

SES QUALITÉS,

COMMENT CHOISIR LES CHAMPIGNONS ?

A première vue, On les qualifie parfois de «viande végétale». Riches en acide aminés et en sel minéraux (particulièrement en phosphore), ils constituent un aliment de choix.

ÊTES-VOUS INSTRUITS ?

De la gastronomie à l’empoisonnement !

Désirant se débarrasser de son époux et oncle, l’empereur Claude, afin de placer son fils Néron sur le trône, Agrippine fit appel aux services de l’empoisonneuse Locuste. En fin de compte, La victime était fort friande de champignons ; rien ne fut plus facile que de réaliser le funeste dessein : on lui en servit un plat diaboliquement accommodé.

About 24recettes

Vérifier aussi

Améliorer son endurance fondamentale

Améliorer son endurance fondamentale

Améliorer son endurance fondamentale D’abord, si votre but est de développer vos muscles ou de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *