Dans quel plat utiliser la coriandre

Dans quel plat utiliser la coriandre

Dans quel plat utiliser la coriandre

La coriandre fraîche s’utilise comme le persil et le cerfeuil (qu’elle peut remplacer), tant comme assaisonnement  qu’à des fins décoratives.

En Orient, on la met notamment dans les salades, les soupes, les sauces et les sandwichs.

Puis, l’utiliser avec discrétion si on n’est pas familier avec sa saveur, qui peut déplaire, ou à tout le  moins étonner.

En fait, dans certains pays du Moyen-Orient.

La coriandre moulue s’utilise au même titre que le sel comme épice de table.

Les graines de coriandre moulues ou entières assaisonnement une grande variété d’aliments, tels fruits de mer, poissons, riz, charcuteries, omelettes, pommes de terre, fromages, currys, marinades, chutneys, biscuits, gâteaux et pains d’épice.

Cela dit, elles se combinent avantageusement avec d’autres condiments  comme le persil, le citron et le gingembre.

Dans ce cas, les graines de coriandre sont un ingrédient du curry et de garam masala, des mélanges d’épices essentiels à la cuisine indienne.

La coriandre entre dans la confection de l’eau de mélisse et de liqueurs, dont la Chartreuse et l’Izarra, ainsi que dans la fabrication de cacao de qualité inferieure.

La racine est délicieuse.

Écrasée, elle peut servir de condiment en accompagnement ou en remplacement de l’ail.

Origine de la coriandre

Plante aromatique annuelle ou bisannuelle originaire de la région méditerranéenne.

Les graines de coriandre sont parmi les plus anciennes épices connues ; elles ont été cultivées en Égypte il y a plus de 3500 ans.

On en retrouve la trace en Grèce vers 1400 avant notre ère ; elle était alors utilisée comme médicament.

Les Romains quant à eux, s’en servaient pour conserver la viande.

Les feuilles de coriandre fraîche dégagent une forte odeur pénétrante rappelant celle de la punaise ; le mot «coriandre» est d’ailleurs dérivé du grec koris signifiant « punaise ».

La coriandre est aussi appelée « persil chinois ».

D’ailleurs, cette herbe est très estimée en Amérique latine et en Asie, spécialement en inde, en Chine et en Thaïlande.

Les Thaïlandais utilisent la plante entière.

La coriandre est une proche parente botanique du carvi, du fenouil, de l’aneth et de l’anis.

Alors que, elle ressemble au persil et ses feuilles sont plates et finement lobées.

Sa mince tige peut atteindre 1 m. Ses fruits, qui ressemblent à des graines de plomb, sont ornés de stries minuscules et rayures longitudinales.

Ils renferment une masse globuleuse brunâtre  qui se sépare en deux petites sphères.

En bref, séché lorsqu’ils sont de couleur brun ocre, ces fruits dégagent une douce odeur musquée et citronnée.

Valeur nutritive

Fraîche Graines
Vitamine A11 ER
Potassium22 mg23 mg
Calcium4 mg7 mg
Phosphore 1,4 mg7 mg
Magnésium1 mg6 mg
Par 50 ml (4 g)Par 5 ml (2 g)

La coriandre est réputée pour ses propriétés  médicinales, on la dit notamment carminative.

En revanche, on s’en sert pour soulager rhumatismes, douleurs articulaires, grippe et diarrhée.

Mâcher des grains de coriandre neutralise bien l’odeur de l’ail.

En tisane, mettre 1 cuillerée à thé de graines par 250 ml d’eau, laisser bouillir 2 à 3 min.

En dernier lieu, infuser 10 min et prendre après le repas.

Conservation, Dans quel plat utiliser la coriandre

Pour commencer, la coriandre fraîche est très périssable.

Tandis que, elle   se conserve plus facilement si ses racines sont encore présentes.

Placer les racines dans l’eau comme un bouquet de fleurs et recouvrir les feuilles d’un sac de plastique, puis réfrigérer, la coriandre devrait se conserver une semaine.

Lorsque les racines sont absentes, recouvrir la coriandre d’un linge humide, la mettre dans  un sac de plastique perforé puis la réfrigérer.

D’autant plus, elle se conservera de 2 à 3 jours.

La coriandre fraîche se congèle facilement car elle n’a pas besoin d’être blanchie.

Elle perd cependant sa fermeté ; l’utiliser alors sans la décongeler.

Les feuilles de coriandre déshydratées perdent considérablement de saveur.

Sinon, les conserver à l’abri de la lumière du soleil et des insectes.

En dernier lieu, mettre les graines séchées  dans un récipient hermétique et les placer dans un endroit sombre, frais et sec, elles se conserveront pendant 1 an.

 

About 24recettes

Vérifier aussi

Fabrication des pâtes alimentaires et les nouilles

Fabrication des pâtes alimentaires et les nouilles

Fabrication des pâtes alimentaires et les nouilles Aliments très populaires en Italie, les pâtes alimentaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *