Quand mettre le persil dans un plat

Quand mettre le persil dans un plat

Quand mettre le persil dans un plat

Le persil a un emploi presque illimité. De même, il s’utilise frais, séché, congelé ou mariné. Frais, il a plus de valeur nutritive et de saveur. Puis, l’ajouter à la dernière minute aux aliments cuits, il conserve plus de fermeté, de couleur, de saveur et de valeur nutritive. Mais aussi, les tiges comme les feuilles sont comestibles.

Le persil est un des éléments indispensables du bouquet garni, avec le thym et le laurier. De ce fait, parmi les usages du persil auxquels on pense moins souvent figure son incorporation aux sandwichs, aux omelettes et aux salades. En fait, au Liban, le persil est l’ingrédient principal du taboulé, un plat froid dans lequel il côtoie blé concassé, huile d’olive, oignon, ail, jus de citron et menthe.

Les racines de persil se préparent comme le navet ou la carotte ; on les utilise surtout dans les soupes et les ragoûts. Le persil dit Hambourg entre dans la composition des soupes et sauces et peut aussi être cuisiné et consommé comme l’asperge ou le céleri-rave.

Provenance du persil,

Quand mettre le persil dans un plat

Plante aromatique originaire d’Europe méridional. De même que, au fil des siècles, on a attribué au persil des pouvoirs maléfiques ou de grandes propriétés médicinal. En Grèce, par exemple, cette plante symbolisait la joie et la fête. Ce n’est qu’au Moyen Âge  que le persil fut employé comme aromate, et ce, grâce à Charlemagne qui ordonna sa culture sur ses domaines. Donc, le persil est une plante bisannuelle, il en existe 3 espèces principales.

Le persil frisé

Le persil frisé

D’abord, aux feuilles très vertes a de longues

tiges qui peuvent atteindre 30 cm.

Le persil plat

Le persil plat

Tout d’abord, aux feuilles lisses mesure jusqu’à 45 cm. Ensuite, sa saveur très parfumée et moins amère que le persil frisé rappelle le céleri.

Le persil Bulbeux

Pour commencer, il (dit de Hambourg) est surtout cultivé pour ses racines blanches qui ressemblent au salsifis et mesurent habituellement 15 cm de long et 5 cm de large.

Préparation,

Quand mettre le persil dans un plat

Laver le persil avec une attention particulière car, tout comme l’épinard, il a tendance à retenir sable de terre. En outre, le plonger dans de l’eau fraîche en le secouant doucement jusqu’à ce qu’il soit propre. En revanche, éviter de le laisser tremper. Renouveler l’eau si nécessaire.

Conservation,

Quand mettre le persil dans un plat

Premièrement, le persil se conserve au réfrigérateur dans un sac de plastique perforé. Le laver d’abord s’il est terreux, sablonneux ou très humide. Cela dit, s’il est défraîchi, l’asperger légèrement d’eau avant de le placer au réfrigérateur ou, si on vient de le laver, ne pas l’égoutter complément. Le persil se congèle facilement car il n’a pas besoin d’être blanchi. Il perd cependant sa fermeté. Par la suite, l’utiliser préférablement sans le décongeler.

Le persil déshydraté se conserve dans un récipient hermétique placé dans un endroit sombre, frais et sec.

Achat,

Quand mettre le persil dans un plat

En premier lieu, choisir du persil ferme d’un beau vert. Écarter des feuilles jaunies, brunies ou amollies, car elles manquent de fraîcheur.

Valeur nutritive

FraisSéché
Vitamine A52 ER30 ER
Potassium55 mg49 mg
Calcium14 mg19 mg
Vitamine C13 mg2 mg
Phosphore6 mg5 mg
Fer0,6 mg11,2 mg
Par 10 g (10 brins)

Avant tout, on dit le persil antiscorbutique, stimulant, diurétique, dépuratif, stomachique, apéritif et vermifuge. Finalement, il rafraîchi l’haleine.

About 24recettes

Vérifier aussi

Pourquoi faut il toujours faire des exercices ?

Pourquoi faut il toujours faire des exercices ?

Pourquoi faut il toujours faire des exercices ? Un grand nombre de gens n’ont ni …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *