Ulcère estomac quoi manger

Ulcère estomac quoi manger

Ulcère estomac quoi manger

Anciennement, les médecins guérissaient un ulcère en recommandant  une diète fade comportant essentiellement du lait, de la crème et des œufs.

Ensuite, conformément  à  leur analyse,

ces aliments de goût peu marqué devaient permettre

de empêcher le debordement d’acide gastrique,

dû (pensait-on) au stress ou à la prise trop fréquente de piment fort,

et donneraient ainsi aux ulcères une chance de guérir.

Nous savons aujourd’hui que la majorité des ulcères sont  d’origine bactérienne,

ce qui explique que le régime fade soit resté si efficace.

Pourtant, si vous avez  un ulcère,

il est certain que les aliments et les boissons absorbés affectent votre état, indique le Dr Isadore Rosenfeld, professeur de médecine et auteur et auteur du livre Doctor, What should I eat ? Certains aliments comme le café (même décaféine) stimulent dans l’estomac la sécrétion du suc gastrique, ce qui peut regarder la guérison des ulcères et aggraver les douleurs qu’ils provoquent.

D’autre part, un certain nombre d’aliments renforcent la muqueuse gastrique et rendent moins vulnérable. En choisissant judicieusement nos aliments,

nous pouvons favoriser la guérison des ulcères et prévenir une récidive.

Le champignon des guérisseurs, Ulcère estomac quoi manger

Le chou reste l’un des plus antiques remèdes empiriques

familiers pour soigner les ulcères ; son usage remonte à la periode romaine.

En 1949, des chercheurs américains ont décidé  de procéder à une série de tests portant  sur  ce crucifère bénéfique.

Au cours de cette étude, 13 personnes atteintes d’ulcère ont plus vite que d’autres personnes dont le seul traitement était l’alimentation fade habituelle.

Le chou contient de la glutamine était l’alimentation fade habituelle.

Le chou contient de la glutamine, un acide aminé qui augmente l’irrigation sanguine vers l’estomac et contribue à renforcer la muqueuse gastrique.

Il s’agit d’un remède extrêmement efficace pour soigner les ulcères, souligne le Dr Michael T Murray, naturopathe et auteur du livre Natural Alternatives to Over-the-Counter and Prescription Derugs.

Ce médecin précise que la guérison se produit généralement en moins d’une semaine.

Lorsqu’un ulcère se réveille, ajoute le Dr Murray, il convient de boire chaque jour le jus d’une demi-tete de chou (l’équivalent de deux portions environ).

Si vous préférer mastiquer votre remède, il est tout aussi efficace de manger la même quantité de chou cru.

En revanche, évitez de cuire le chou, car la chaleur détruit son pouvoir thérapeutique contre les ulcères.

Une solution sucrée, Ulcère estomac quoi manger

En cas d’ulcère douloureux, la majorité des gens prendront plus volontiers leur antiacide habituel qu’une cuillerée de miel.

Pourtant, une ration de miel est bien plus agréable que le médicament blanc de consistance crayeuse, et pourrait aussi s’avérer extrêmement bénéfique.

Le miel est traditionnellement utilisé pour toutes sortes de troubles gastriques.

Des chercheurs en Arabie saoudite ont découvert que le miel cru, non traité et non chauffé, renforçait la muqueuse gastrique.

En outre, une étude en laboratoire effectuée en Nouvelle-Zélande a permis de constater qu’une solution diluée de miel butiné sur une fleur originaire de Nouvelle-Zélande, appelée manuka, permettait de stopper complètement la prolifération des bactéries qui provoquent les ulcères.

En effet, non seulement cette variété de miel contient des substances qui semble renforcer  la muqueuse gastrique, mais, de surcroît, elle semble posséder un pouvoir antibactérien très puissant, selon le Dr Patrick Quillin, nutritionniste et spécialiste du cancer.

Le Dr Quillin recommande de n’utiliser pour soulager un ulcère que du miel cru et non pasteurisé, car le miel traité et chauffé ne contient plus aucune de ces substances bénéfiques.

Pour soigner un ulcère, absorbez chaque soir avant d’aller vous coucher une cuillerée à soupe de miel cru non pasteurisé ; ne manger rien d’autre à ce moment-là. Vous pourrez continuer indéfiniment ce traitement délicieux afin de prévenir toute récidive, ajoute-t-il.

Les formations qui sauvent

Le yaourt est l’un des meilleurs aliments guérissent.

Il est souvent employé avec succès pour traiter les infections mycosiques, soulager  l’intolérance au lactose et renforcer l’immunité.

Divers travaux laissent également entendre qu’il pourrait jouer un rôle dans la prévention des ulcères.

Le pouvoir thérapeutique du yaourt est lié aux bactéries

vivantes et bénéfiques qu’il contient.

«Ces bactéries utiles entrent en compétition avec les bactéries qui sont à l’origine des ulcères», commente le Dr Quillin.

Les bonnes bactéries du yaourt, comme par exemple actobacillus bulgaricus et L acidophilus, se multiplient rapidement dans l’estomac.

Lorsqu’elles sont suffisamment nombreuses, les bactéries qui provoquent les ulcères sont submergées et ne parviennent plus à se reproduire.

De plus, le lacrose – sucre naturel – du yaourt se décompose en acide lactique au cours de la digestion, ce qui contribue à favoriser dans l’intestin un milieu acide bénéfique et sain, poursuit le Dr Quillin.

Si vous avez un ulcère, le Dr Rosenfeld vous recommande d’absorber trois en quatre fois par jour un yaourt, et de continuer ainsi pendant une ou deux semaines.

En alliant cette thérapie par le yaourt avec les médicaments éventuellement  prescrits, le Dr Quillin précise qu’il est possible de réduire d’un tiers environ la survie d’un ulcère.

Bien entendu, il est important de vérifier lors de l’achat que le yaourt choisi contient bien des «cultures lactiques vivantes et actives » comportant les bactéries vivantes bénéfiques.

Une alimentation generalement avantageux, Ulcère estomac quoi manger

En premier lieu, il est certes possible de soulager un ulcère en absorbant certains aliments spécifiques particulièrement bénéfique, mais rien ne saurait remplacer une alimentation saine et équilibrée.

Peu importe que vous preniez ou non des médicaments,

«une nutrition saine vous donnera des ailes lorsqu’il s’agit de soulager un ulcère »,

affirme le Dr Quillin.

Pour commencer, achetez-vous une banane plantain.

Ce végétal contient en effet une enzyme qui stimule la production de mucus dans la muqueuse gastrique, renforçant ainsi les défenses naturelles de cette dernière.

Choisissez une banane plantain encore verte et pas tout à fait mûre,

car sous cette forme elle contient davantage d’enzymes bénéfiques.

Il est également legitime d’absorber plus de fibres.

En mangeant beaucoup de fruits et de légumes, de céréales

complètes et de légumineuses, il est possible de prévenir, voire de guérir les ulcères.

En effet,, ces aliments contiennent de généreuses quantités

de fibres alimentaires, qui stimulent la formation sur

la muqueuse gastrique d’une couche protectrice de mucus.

Le Dr. Rosenfeld recommande d’absorber chaque  jour au moins 35 grammes de fibres.

Un grand nombre de médecins ont assurément conseillé

le lait comme base d’un régime destiné à soulager les ulcères,

mais le remède était pire que le mal en outre,

selon le Dr Murray, chez certaines personnes allergiques au lait, ce dernier peut même provoquer des ulcères, puisque les allergiques alimentaires sont l’une des causes de ce trouble.

Lorsque vous procéderez à la reforme alimentaire qui s’impose,

n’oubliez pas certaines causes possibles du problème.

La caféine du café, certes, ne provoque pas d’ulcères mais

elle peut vous rendre plus vénérable sur ce plan.

Le Dr Rosenfeld nous rappelle que, de même que la cigarette et l’alcool,

le café peut également aggraver un ulcère.

About 24recettes

Vérifier aussi

Liste exercices musculation sans matériel

Liste exercices musculation sans matériel

Liste exercices musculation sans matériel D’abord, la gymnastique de détente constitue un excellent moyen non …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *