Aramé algue de mer comestible

Aramé algue de mer comestible

Aramé algue de mer comestible

Avant tout, l’aramé se marie bien avec le tofu et les légumes. On le met dans les soupes, notamment la soupe au miso, et les salades (il est délicieux avec une marinade composé de vinaigre, de sauce soya et de sucre).

En effet, on le sert souvent  comme légume d’accompagnement. Ainsi, il est souvent frit.

Apparence de l’aramé

Tout d’abord, plante aux grandes frondes ciselées  qui mesurent 30 cm de long et 4 cm de large. De ce fait, elle est plus épaisse que les autres algues.

Comme l’hijiki, l’aramé est cuit plusieurs heures avant d’être séché  car ses fibres sont  dures. Vendu coupé en fines lanières, il ressemble d’ailleurs à  l’hijiki, bien que ses filaments soient plats plutôt que ronds.

D’un brun jaunâtre lorsqu’il est frais, il devient noirâtre à la cuisson. Cependant, l’aramé est plus tendre lorsqu’il est est jeune ; sa texture est légèrement moins croustillante que celle de l’hijiki et sa saveur est plus douce et plus sucrée.

Par contre, on le récolte principalement près de la péninsule d’Ise, sur les rives orientales d’une île du Japon. En consequence, il pousse sur les rochers sous le niveau de la mer.

Préparation, Aramé algue de mer comestible

Pour commencer, laver l’aramé deux fois dans de l’eau froide en le brassant pour bien déloger le sable et les impuretés.

Pourtant, le mettre à tremper 5 min avant de le consommer cru, de le faire bouillir entre 5 et 10 min ou de faire sauter quelques minutes. Enfin, l’aramé double de volume en trempant.

Valeur nutritive

Cru
Protéines 8,8 g
Matières grasses 0,1 g
Glucides 56 g
Par 100 g

 

About 24recettes

Vérifier aussi

Fabrication des pâtes alimentaires et les nouilles

Fabrication des pâtes alimentaires et les nouilles

Fabrication des pâtes alimentaires et les nouilles Aliments très populaires en Italie, les pâtes alimentaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *