Tout savoir sur la consommation du cardon

Tout savoir sur la consommation du cardon

Tout savoir sur la consommation du cardon

Avant tout, le cardon s’apprête comme le céleri ou

l’asperge. Puis, il ne peut toutefois être mangé cru. Aussi, il est souvent cuisiné à la crème,

gratiné ou rissolé et peut même être réduit

en purée avec des pommes de terre. De ce fait, il sert de légume d’accompagnement ou se met dans les soupes et les ragoûts. Ainsi, on le mange également froid avec

de la vinaigrette ou de la mayonnaise.

Origine du cardon,

Tout savoir sur la consommation du cardon

D’abord, plante potagère vivace originaire de la région

méditerranéenne, le cardon est un proche parent  de l’artichaut ; ils ont tous deux des chardons comestibles. Ensuite, on le cultivait intensivement en

Europe au Moyen Âge. En fait, il est  toujours populaire en Italie, en Espagne, en argentine, en Australie et en France, où on le cultive. En outre, dans plusieurs pays,

il pousse  à l’état sauvage. En effet, ce légume est peu commun en Amérique du Nord. Non seulement, la saveur du cardon rappelle celle de l’artichaut, du céleri ou du salsifis. Mais aussi, le cardon ressemble quelque peu au céleri, avec

ses branches longues et souples.Du reste, les tiges externes du cardon sauvage sont ligneuses, dures et couvertes d’épines molles. Mais en réalité, on les jette

habituellement, ne conservant que les tiges internes, que l’on débarrasse du feuillage et des fils présents le long des nervures. Alors, le cardon cultivé

et mis à l’abri de la lumière pendant quelques semaines avant la

récolte sera plus tendre. Donc, ses  grandes feuilles

supérieures  sont  enlevées lors de la récolte, ce qui fait brunir l’extrémité des tiges.

Achat,

Tout savoir sur la consommation du cardon

Avant tout, rechercher des cardons aux tiges fermes et

croquantes, d’un blanc crémeux, assez larges et charnues.

Cuisson,

Tout savoir sur la consommation du cardon

Pour commencer, Le cardon est presque toujours blanchi avant

d’être cuisiné, ce qui permet  de l’attendrir et de réduire

considérablement son amertume. À l’aide d’un

éplucheur, enlever les fils au dos de chaque tige extérieure. En revanche, couper

les tiges en tronçons de 10 à 12 cm de long et ajouter

entre 5 et 10 ml de vinaigre à l’eau bouillante afin d’éviter que les tiges ne noircissent.

Les morceaux de cardon peuvent noircir lorsqu’on

les prépare, mais leur couleur deviendra plus

uniforme à la cuisson. En conséquence, plonger les tiges dans l’eau et laisser

bouillir 10 à 15 minutes pour les blanchir ou 30

minutes pour les cuire, égoutter, puis apprêter selon la recette choisie.

Valeur nutritive

Cuit
Eau 93,5%
Protéine 0,8 g
matières grasses 0,1 g
Glucides 5,3 g
calories 22
Par 100 g

D’une part, le cardon est une excellente source de potassium

et une bonne source de magnésium, il contient du

calcium et du fer. Finalement, Il faut des propriétés  calmantes.

Conservation,

Tout savoir sur la consommation du cardon

Premièrement, enrouler un papier absorbant autour de sa base et

placer le cardon dans un sac de plastique perforé ou

de papier au réfrigérateur, de préférence dans le bac

à légumes ; il se conservera 1 ou 2 semaines au maximum. En dernier lieu, on peut aussi

entreposer le cardon dans une chambre froide, enfoui dans du sable.

About 24recettes

Vérifier aussi

Liste exercices musculation sans matériel

Liste exercices musculation sans matériel

Liste exercices musculation sans matériel D’abord, la gymnastique de détente constitue un excellent moyen non …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *