Tout savoir sur leffet du cafe sur la santé

Tout savoir sur l’effet du cafe sur la santé

Tout savoir sur l’effet du cafe sur la santé

Parvenu en Europe, le café passe d’abord des cabinets de botanistes aux boutiques d’apothicaires, où il devient un élément essentiel de la pharmacopée utilisée au XVIIe SIÈCLE 

par les médecins, les chimistes, les herboristes et même  les sages-femmes. Puis,

Le café est considéré comme un remède, pas seulement

en raison de son prix élevé, mais peut-être à cause  de son prix élevé, mais peut-être à cause de son goût puissant – une «méchante liqueur noire

du feu de l’enfer». Ainsi, Hahnemann, le fondateur de l’homéopathie, assure : «le café est une substance strictement  médicale [..]. Personne  ne manque

d’être dégoutté la première fois qu’il fume du tabac fort, non sucré, la première fois qu’il le goûte.»

Selon certaines découvertes,

Tout savoir sur l’effet du cafe sur la santé

La doctrine des humeurs corporelles enseignée par le médecin grec, Galien (V. 131- V. 200), continue à dominer la médecine européenne

et musulmane. En d’autres termes, cette théorie veut que les quatre humeurs –la bile, l’atrabile, le flegme et le sang- se reflètent dans la constitution physique d’une

personne. En revanche, le moindre déséquilibré provoque la maladie. De même, chaque humeur est associée à deux qualités physiques – la chaleur, le froid,

l’humidité et la sécheresse. Par ailleurs, les aliments, les boissons et les médicaments, censés posséder ces mêmes qualités, sont administres pour compenser les déséquilibres.

Là encore, l’usage du café est controversé. Certains médecins affirment qu’il était froid et sec, d’autres qu’il était chaud et sec. D’autres encore

avancent que les qualités  de l’écorce du café sont différentes de celles de la graine. Cette confusion apparaît avec évidence dans les variétés des maux pour lesquels le café était prescrit.

En référence à un petit livre,

Tout savoir sur l’effet du cafe sur la santé

Une brochure quelque peu ironique, rédigée

en 1663, cite des exemples de «personnes […] qui ont été  guéries [Par le café]» après avoir été délaissés par les médecins ». Parmi celles-ci figuraient

«Benjamin Bad-cock [qui] buvait du café  à Layden, et sa femme [..] resta stérile quatre ans, après  quoi il arrêta de boire du café, et trois trimestres

plus tard, elle eut un vrai gaillard de garçon », et « Anne Marine de Rotterdam […] affublée d’une verrue sur la lèvre supérieure, plus elle la coupait

elle ra repoussait, de sorte qu’elle finit par boire du café , et que la verrue tomba dans la tasse alors qu’elle la portait à sa bouche », plus sérieusement,

un médecin français, en collaboration avec ses confères, soutient que parmi ses nombreux effets thérapeutiques, le café  neutralise l’ivresse et la nausée, 

favorise le flux d’urine et soulage l’hydropisie, la variole et la goutte. L’Encyclopédie Larousse allègue que le café est particulièrement indique

pour les hommes de lettre, les soldats, les marins et les personnes travaillant dans la chaleur, et, curieusement, pour  les habitants des  pays ou règne le crétinisme.

About 24recettes

Vérifier aussi

Pourquoi faut il toujours faire des exercices ?

Pourquoi faut il toujours faire des exercices ?

Pourquoi faut il toujours faire des exercices ? Un grand nombre de gens n’ont ni …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *