Tout savoir sur l'usage des patates douces

Tout savoir sur l’usage des patates douces

Tout savoir sur l’usage des patates douces

Tout d’abord, la patate douce se mange toujours cuite comme la pomme  de terre. Mais aussi, elle est sucrée que celle-ci, aussi son utilisation est-elle plus variée. Sinon, elle peut remplacer la courge d’hiver dans la plupart des recettes. Comme cette dernière, et  étant  donné

son goût sucré, elle peut entrer dans la confection de  gâteaux, de tartes, de pains, de poudings, de marmelades, de biscuits et de  muffins. D’ailleurs, elle peut être cuisinée en croquettes, en gratin,

en soufflé et à la crème. Certes, La cuisine créole en fait grand usage.De même, la patate douce se marie bien avec la cannelle, le miel, la

noix de coco, la muscade et la lime. Elle accompagne très  bien le porc, le jambon et la volaille. Ainsi, elle est particulièrement délicieuse

cuite au four ou réduite en purée.

Origine de la Patate douce

À première vue, Tubercule d’une plante originaire d’Amérique centrale, la patate

douce n’est pas apparentée à la pomme de terre, contrairement

à ce que l’on pourrait croire. Non seulement, les fleurs de la patate douce sont

en forme de clochettes et elle est classée avec les plantes ayant

cette caractéristique, soit la famille des convolvulacées, dont

font partie des gloires du matin. Mais aussi, la patate douce

est consommée depuis les temps préhistoriques. Des restes

de patate vieux de 10 000 et 12 000 ans ont été découverts dans

une grotte au Pérou ; on suppose qu’il s’agit d’un hybride d’une variété 

sauvage, ancêtre  originaire de la région comprise entre le Mexique

et le nord de l’Amérique du sud. Egalement, durant le XVIe siècle, la patate

s’est propagée jusqu’aux philippines grâce aux Espagnols et jusqu’en

Afrique, en Inde, dans le sud de l’Asie et en Indonésie grâce aux

portugais. Donc, aujourd’hui les plus grands producteurs de patates

douces sont la chine, l’Indonésie, le Vietnam, l’Ouganda, le Japon et l’Inde.

Emploi

Tout d’abord, ce légume est un aliment de base, tant en Asie qu’en Amérique

latine. Il est aussi très apprécié dans le sud des Etats-Unis où

sa culture fut implantée vers le XVIe siècle.D’autant plus, il demeure relativement

peu connu au canada et dans le nord des Etats-Unis. La patate

douce est souvent confondue avec l’igname, mais ce dernier

est moins savoureux et plus féculent. De toute évidence, la partie aérienne de la plante

est composée de longues tiges rampantes atteignant jusqu’à 5 m de long et ornées de feuilles

qui peuvent être consommées comme l’épinard. La patate douce

compte plus de 400 variétés. Sa mince peau comestible, lisse

ou rugueuse, est blanche, jaune, orange, rouge ou pourpre ; sa

chair est blanche, jaunâtre ou orangée. De plus, les différentes variétés

de patates se divisent en deux catégories, celles dont la chair

est sèche et celles à chair humide. La patate à chair sèche demeure

plus farineuse à la cuisson. Or, elle est aussi séchée et transformée en flocons ou en

croustilles. En somme, on en tire de l’alcool, de la fécule et la farine.

Achat,

Tout savoir sur l’usage des patates douces

D’abord, rechercher des patates douces fermes, exemptes de taches

molles de fissures et de meurtrissures.Pour terminer, écarter les

plantes réfrigérées, car le froid les altère.

Préparation

Pour commencer, la patate douce est souvent cirée et teinte, ce qui peut inciter

à la peler ou non. Toutefois, la chair de la patate douce noircit au

contact de l’air ; dès qu’elle est coupée, mettre la patate

douce dans de l’eau froide jusqu’au moment de l’utiliser

ou la cuire le plus rapidement possible (la recouvrir complètement d’eau).

Cuisson,

Tout savoir sur l’usage des patates douces

Il faut dire que, la patate douce se prépare et se cuit comme la pomme de

terre ; son temps de cuisson est à peu près identique.

Si l’on désire cuire la patate douce entière et non pelée au

four à micro-ondes, la piquer à quelques endroits, l’envelopper

dans un papier absorbant ; la cuire à intensité élevée de

5 à 7 minutes ; retourner la patate douce une fois à mi-cuisson

et la laisser reposer 2 minutes avant de servir. Cela dit, pour la cuire

au four, la laisser, ne pas la peler, la piquer à  quelques endroits

afin d’éviter qu’elle n’éclate et la cuite entre 45 et 60 minutes, jusqu’à ce 

qu’elle soit tendre. En bref, pour la faire cuire à l’eau, mieux vaut ne pas la peler avant, elle cuira

pendant 20 à 30 minutes et la pelure est plus facile à enlever après la cuisson.

Valeur nutritive

Cuite bouillie (sans pelure)
Eau73%
Protéines1,6 g
Matières grasses0,3 g
Glucides24,3 g
Fibres2,5 g
Calories105
Par 100 g

Avant tout, la patate douce est une excellente source de vitamine A ; c’est

aussi une bonne source de potassium. Ensuite, elle contient de la vitamine C,

de la vitamine B6 , de la riboflavine, du cuivre, de l’acide

pantothénique et de l’acide folique. Par ailleurs, plus elle est

colorée, plus elle contient de vitamine A. En conséquence, elle est plus

riche amidon que la pomme de terre (jusqu’à 18% selon les variétés), mais elle contient

sensiblement la même quantité de glucides.

Conservation,

Tout savoir sur l’usage des patates douces

Premièrement, manipuler la patate douce avec soin, car elle est plus fragile

que la pomme de terre. Conservée dans un endroit frais, sombre

et aéré, elle se gardera de 7 à 10 jours. Dans ce cas, éviter si possible de

la conserver à une température supérieure à 16 oC, car elle

germe, fermente, et parfois dans certaines variétés, une patte de

la chair devient ligneuse. Ne pas la réfrigérer car le froid

l’endommage. Finalement, une fois cuite, elle se conserve environ une

semaine au réfrigérateur et peut être congelée.

About 24recettes

Vérifier aussi

Pourquoi faut il toujours faire des exercices ?

Pourquoi faut il toujours faire des exercices ?

Pourquoi faut il toujours faire des exercices ? Un grand nombre de gens n’ont ni …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *