Tout sur les bienfaits des shiitakes

Tout sur les bienfaits des shiitakes

Tout sur les bienfaits des shiitakes

Le shiitake s’utilise comme les autres champignons

qu’il remplace avantageusement. Puis, ce champignon savoureux absorbe la saveur des mets auxquels on l’ajoute. Ainsi, il est délicieux dans les soupes, les sauces,

les pâtes alimentaires, le riz, les ragoûts et  les mets cuits à l’orientale.

Origine du shiitake

Champignon comestible qui pousse sur le bois et qui

peut être cultivé, le shiitake est originaire d’Asie où il est connu depuis au moins deux millénaires. Il est parfois nommé champignon noir ; on le confond ainsi

avec le champignon noir chinois (oreille-de judas). Autrement dit, plusieurs pays, dont la Chine, la Corée et le Japon, font la culture intensive du Shiitake. De même que, ce champignon

est d’ailleurs le second à être cultivé en importance après  le champignon de couche. En fait, au Japon, ce champignon est l’équivalent du champignon de couche

occidental. Donc, ce pays est un important exportateur et le terme japonais désignant ce champignon s’est imposé un peu partout à travers le monde.

Culture

Tout d’abord, le shiitake est cultivé sur des bûches, des souches d’arbres

morts ou sur de la sciure de bois. Ensuite, il est convexe ou presque plat et comporte à l’occasion un petit renflement central ; il est surmonté d’un chapeau charnu

brunâtre qui mesure généralement de 5 à 20 cm de diamètre. En d’autres termes, les pieds sont plus ligneux que ceux de la plupart des autres champignons. Cependant, le moment de

la cueillette est important car le chapeau du champignon cueilli trop tard est fendu et il a perdu ses spores, ce qui donne un shiitake plat, mince et peu savoureux.

Le shiitake est utilisé  pour la consommation ainsi que

pour divers usages thérapeutiques. Sa chair blanche est légèrement acide mais agréable et son odeur est plus prononcée lorsqu’il est déshydraté. En Occident, il est

surtout vendu sous cette forme.

Valeur nutritive

Séchée
Protéines9 g
Matières grasses1 g
Glucides75 g
calories293
Par 100 g

En premier lieu, le shiitake est une bonne source de potassium. Les Asiatiques

attribuent au shiitake de nombreuses propriétés médicinales. Ils s’en servent notamment pour traiter l’hypertension, la grippe, les tumeurs,

les ulcères d’’estomac, le diabète, l’anémie, l’obésité et les calculs biliaires.

Préparation,

Tout sur les bienfaits des shiitakes

Pour commencer, nettoyer les shiitakes frais avec un linge ou un papier

absorbant humide ou une brosse soyeuse. On peut aussi les laver brièvement à l’eau courante. Ne pas les laisser tremper car ils se gorgent d’eau. D’autant plus, les assécher

immédiatement. Dans ce cas, recouvrir d’eau tiède les shiitakes déshydratés et les laver tremper environ une heure. Outre cela, ne pas jeter l’eau de trempage qui parfume et

enrichit bouillons, soupes et sauces. Cela dit,

les shiitakes déshydratés ont une saveur plus prononcée que les shiitakes frais. En dernier lieu, hacher ou couper  les pieds finement et les cuire séparément

car ils sont fibreux et fermes.

Cuisson,

Tout sur les bienfaits des shiitakes

D’abord, la cuisson rehausse la saveur des shiitakes. Les sauter ou

les griller (les badigeonner d’huile) de 5 à 7 min. Les cuire à l’étuvée

ou au four de 15 à 20 min.

Conservation,

Tout sur les bienfaits des shiitakes

Premièrement, les shiitakes sont un peu moins fragiles que les autres

champignons.  Conservés au réfrigérateur, sans les nettoyer,

dans un sac de papier, ils se garderont au moins une semaine.

About 24recettes

Vérifier aussi

Fabrication des pâtes alimentaires et les nouilles

Fabrication des pâtes alimentaires et les nouilles

Fabrication des pâtes alimentaires et les nouilles Aliments très populaires en Italie, les pâtes alimentaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *