Comment manger le mangoustan

Comment manger le mangoustan ?

Comment manger le mangoustan ?

Le mangoustan est meilleur nature, car la cuisson atténue sa délicate saveur. Puis, on le mange tel quel à la manière d’une orange, après l’avoir pelé et divisé en sections. Ce fruit est délicieux accompagné d’un coulis de fraises ou de framboises.

On peut aussi l’utiliser pour des confitures et des salades de fruits. En fait, on le met en purée pour aromatiser yogourt, crème glacée, sorbets, gâteaux  ou puddings. Ainsi, en Asie, on fait un vinaigre à partie du mangoustan et on extrait  de l’huile de ses graines.

Origine du mangoustan

Fruit du mangoustanier, arbre originaire de Malaisie, des philippines et d’Indonésie. De toute façon, la culture de ce fruit remonte à plusieurs millénaires. Le mangoustanier, aussi appelé « mangoustier» ou « mangoustan», est souvent cultivé à des fins décoratives, car ses grandes fleurs rosées sont magnifiques.

Alors, il met de 10 à 15 années avant de commencer à produire des fruits. Par contre, cet arbre des régions tropicales, difficile à cultiver hors de son milieu naturel, fut introduit dans les Antilles vers le milieu du XIXe siècle. Il en existe plus d’une centaine de variétés.

Comment le reconnaître ?

Le magoustan est un fruit arrondi, d’aspect singulier, qui mesure de 7 à 8 cm de diamètre. La peau épaisse et ferme du mangoustan n’est pas comestible. Alors que, elle contient des tannins, utilisés par l’industrie du cuir.

De ce fait, cette peau durcit en vieillissant et change de couleur, devenant violacée. Pourtant, elle recouvre une épaisse membrane rougeâtre non comestible qui enveloppe la chair. Par ailleurs, cette chair d’un blanc perlé est juteuse, sucrée et d’une saveur exquise.

En revanche, elle se divise en 5 à 6 quartiers, dont certains contiennent un noyau rosé comestible ; la chair ne représente que le quart du poids du fruit. Donc, le mangoustan est considéré  comme l’un des fruits les plus succulents d’Asie.

Achat,

Comment manger le mangoustan ?

D’abord, choisir des mangoustans qui cèdent sous une légère pression des doigts et dont la peau est devenue pourpre, moment où ils sont le plus savoureux. En bref, écarter les fruits dont la peau est très dure, ils sont trop mûrs.

Préparation,

Comment manger le mangoustan ?

Premièrement, une façon de peler le mangoustan consiste à inciser l’écorce circulairement avec un couteau vers le centre du fruit, en prenant soin de ne pas entailler la chair couper environ  1 cm de profondeur). Enfin, imprimer un léger  mouvement de rotation et retirer l’écorce.

Valeur nutritive

Eau 84 %
Protéines0,5 g
Matières grasses0,3 g
Glucides14,7 g
Fibres5,0 g
Calorie57
Par 100 g

Le mangoustan contient du potassium contient du potassium

et de la vitamine C ainsi que des traces de fer et de niacine.

Conservation,

Comment manger le mangoustan ?

Le mangoustan est un fruit fragile qu’il vaut mieux consommer le plus tôt possible. Il se conservera 2 ou 3 jours à la température ambiante ou environ 1 semaine au réfrigérateur. En conséquence, le mangoustan supporte mal la congélation.

About 24recettes

Vérifier aussi

Fabrication des pâtes alimentaires et les nouilles

Fabrication des pâtes alimentaires et les nouilles

Fabrication des pâtes alimentaires et les nouilles Aliments très populaires en Italie, les pâtes alimentaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *