Le pouvoir du citron vert sur la santé

Le pouvoir du citron vert sur la santé

Le pouvoir du citron vert sur la santé

Probablement préférez-vous la saveur de l’acide des citrons et limettes (ou citrons verts),

mais il y a fort à jouer que vous n’avez toujours certainement mordu à grosse dents dans l’un de ces fruits.

Pourtant, au temps passé, les gens en adoraient, non pas pour leur goût corrosif,

mais à cause des extraordinaires avantages pour la santé que représentent ces beaux fruits.

Les marins britanniques, comme preuve,

qui circulaient très souvent des mois entiers en haute mer sans être capable de manger de fruits ou de légumes frais,

prendraient du jus de citron vert afin de prévenir le scorbut,

une maladie dangereuse provoquée par l’absence en vitamine C.

(C’est exactement parce qu’ils consommaient tant de limette –limes en anglais – qu’ils finirent par être cachés du surnom de limeys) .

Quant aux mineurs de Californie à cette période de la ruée vers l’or,

dans ces conditions qu’il était tout aussi difficile d’avoir des fruits frais, ils étaient prêts à payer une fortune pour s’offrir un citron.

 Beaucoup de vitamine C

De tous les nutriments que nous expérimentons le mieux, la vitamine C est sans doute la plus étonnante.

Au cours de la période hivernale  elle est sans cesse  très apprécier,

car elle descend les taux d’histamine, une matière chimique simple qui peur nous transmettre les yeux rouges et le nez qui suinte.

La vitamine C est aussi un antioxydant énergique,

car elle aide à empêcher des molécules d’oxygène menaçant qui participent au cancer et aux maladies cardiovasculaires.

Le corps recoure pareillement à  la vitamine C pour créer du collagène,

la substance qui favorise à la composition  de toutes les cellules et dont nous avons besoin pour la guérison des coupures et autres blessures.

La pulpe et le jus des citrons et des limettes renferment en quantité de vitamine C.

Un gros citron, par principalement, comporte environ 45 milligrammes de vitamine C,

c’est-à-dire 75% de la Valeur familière.

Les citrons verts en sont également une bonne source, car une petite limette nous  donne environ 20 milligrammes (33% de la Valeur quotidienne).

L’efficacité du zeste, Le pouvoir du citron vert sur la santé

Citrons et limettes ne sont pas simplement de bonnes sources de vitamine C.

Ces agrumes possedent également d’autres corps  compliqué comme la limonine et le limonène, cette dernière semblant avoir la capacité d’empêcher certaines des variations cellulaires pouvant se détérioré en  cancer.

Les enquêtes ont indiqué que le limonène,

l’on découvrit  surtout dans la peau colorée (ou zeste) du fruit,

développe l’activité des protéines qui prendre part t à rejeter l’ɶstradiol,

une hormone générée librement  dans  l’organisme et qui joue une folie dans le cancer du sein. Les professionnels ont également observé que le limonène  grossirait les taux d’enzymes hépatiques capables de détruire diverses substances chimiques cancérigènes.

En Europe, les fabricants aliments complètent  du zeste de citron à la farine de boulangerie afin d’en redoubler la valeur pour la santé, selon le Dr Antonio Montanari,

chercheur spécialiste des citrons.

« Chez nous, en Amérique, nous jetons la partie du fruit qui a peut-être le plus d’intérêt», conclut-il.

Plus de zeste pour plus de saveur

Que vous prépariez une carte meringuée au citron ou qu’il s’agisse facilement d’ajouter un petit quelque chose à un yaourt au citron du commerce,

prenez l’habitude d’avoir usage au zeste.

Le limonène (une substance complexe au grand pouvoir thérapeutique) symbolise environ 65% des huiles contenues dans le zeste,

fait observer le Dr Michael Gould,

professeur d’oncologie humaine.

Utilisez-le séché : Le zeste frais contient le plus de matières thérapeutiques,

mais le zeste séché  n’est pas si mal non plus, ajoute le Dr Montanari.

On le rencontre sous cette apparence au rayon des épices du supermarché.

À la cuisine, Le pouvoir du citron vert sur la santé

S’il ne vous est sans cesse arrivé de se servir d’une râpe pour extraire le zeste d’un citron, sans doute avez-vous par la même circonstance fait la tentative des déchirures que cela peut torturer aux articulations des doigts,

pour peu que l’on soit embarrassé. Il existe un moyen moins risqué d’accomplir cette tâche.

Le zesteur : un petit instrument de cuisine peut coûteux qui ressemble vaguement à un ouvre-bouteille.  La partie qui sert de râpe  se compose d’une lame d’acier percée de trous acérés.

En parcourant la surface  du fruit, le zesteur détache un mince ruban continu de zeste qui s’enroule, sans aucun danger pour nos mains.

Se nourrir  avec intelligence

Les gens qui ont à manier de grandes quantités d’agrumes sont de temps en temps  exposés à un trouble bizarre qui pourrait s’appeler « coup de citron »…

Les citrons et limettes renferment t en effet des furocoumarines ;

ces substances complexes sensibilisent la peau et la rendent plus sensible aux coups de soleil.

Dans un cas décrit  dans le New England Journal of Médecine,

la main gauche d’un homme qui arrivait d’écraser quelque 60 limettes pour préparer des Margaritas enfla et se  couvrit d’ampoules.

Les savants ont baptisé ce trouble déplaisant  photodermatite margarita.

Chaque fois que vous pressez ou retirer le zeste de grandes  quantités de citrons et de limettes, prenez la précaution de vous laver rigoureusement les mains afin d’éliminer les huiles de ces fruits, et d’employer  un écran solaire d’indice élevé avant d’aller en plein air.

About 24recettes

Vérifier aussi

Pourquoi faut il toujours faire des exercices ?

Pourquoi faut il toujours faire des exercices ?

Pourquoi faut il toujours faire des exercices ? Un grand nombre de gens n’ont ni …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *